REPARATION CADRE CARBONE

REPARATION CADRE CARBONE CASSE
                    Merci de consulter notre nouveau site dédié à la réparation de cadre carbone :






 
 Petit préambule ;
Réparation de cadre carbone

Comment bien choisir son réparateur ?

Un grand nombre d'artistes œuvrent en la matière, du spécialiste de la planche de surf "expert "en passant par le tuning-man show-man du pare choc en polyester. Pour la plupart des bricoleurs ou auto-entrepreneur travaillant dans leur grenier ou cave...qui font sécher la résine des réparations au soleil ou dans une étuve bricolée avec les moyens du bord, quelle garantie sur le travail et les conséquences de ces œuvres en cas de pépins ? assurance R.C (Responsabilité Civile) ?
Quelle garantie avez-vous ? quels contrôles font-ils? une photo avant/après ? pourtant toutes les réparations ne se valent pas...

Le secret n'est pas dans le ponçage ou dans la nature de la fibre utilisée 1K ou 3K ou UD...facile ou est la difficulté alors ? tout le monde peut le faire ? même Jojo la Tartouille avec son pinceau ? oui mais avec quel type de matériau ma réparation sera faite ? sûrement pas un matériau dit " Haute performance" pour la plupart !!! on est bien loin de la réalité.

Ils ne parleront pas de cinétique de cuisson car ils ne les maîtrisent pas (pas facile avec un thermostat de cuisine,un intérrupteur on/off ou une ampoule de couveuse !!! ) juste en lisant  la fiche technique produit à l'endroit ?
Ils ne parleront pas non plus de  caractérisation matériau  car ils ne sont pas équipé de matériel de contrôle...
 
Alors je vous joins un impr. écran de notre logiciel de régulation thermique pour le suivi des consignes de température piloté au  °C et plus bas  le résultat D.M.A des caractéristiques matériau de nos réparations.


Les résines Epoxy + durcisseur sont dit " thermodurcissable " elles vont durcir sous l'action du temps ou de la chaleur
 (apport d'énergie) on appelle cela la transition vitreuse (Tg) ce passage de l'état liquide à l'état solide est crucial 
pour les performances du matériau) et cela de manière irréversible (une seule fois)
 
les 3 phases :1-plateau vitreux 2- phase visco-élastique 3- état caoutchoutique

Il faut donc valider une cinétique de réticulation  (durcissement) du système epoxy utilisé pour votre réparation et nous en déduirons un cycle de cuisson tant quantitatif (liaisons sur le plan chimique) que qualitatif.
 
La présence d'un plateau vitreux de 20 à 60 °c est le minimum ainsi qu'une Tg avec une amplitude franche  de 30°c max.(voir rubrique caractéristique des matériaux)

courbe de Tg resine epoxy
Il faut pour cela déterminer un cycle de réticulation (cinétique), puis en étuve  maîtriser la monté en température, fixer les paliers isothermes
 (régulation thermique) pour obtenir le meilleur taux  de durcissement   de votre résine.
 
Nous avons dans un 1er temps contrôlé les matériaux qui constituent  les  cadres des plus grandes marques grâce à notre D.M.A Analyse Dynamique Mécanique 
ou (visco-analyseur ou réhomètre de relaxation) 
 
Ceci est nécessaire pour mettre au point un syst. de réparation à chaud de qualité équivalent à la fabrication d'origine. Mais cela personne ne vous en parle ?!...

Cela nous permet aujourd’hui de garantir une qualité et répétabilité de nos réparations, pour le reste à vous de voir...